Les droits de l’Homme

26 août 1789 : la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen

Ce texte, malgré sa date d’adoption, reste toujours valable en France, comme c’est rappelé dans la constitution de la Vème République de 1958.

Cliquer sur l'image pour accéder au texte.

En réaction à ce texte qui ne prenait pas en compte les femmes, Olympe de Gouge a rédigé une Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne


1948 : La Déclaration Universelle des droits de l’Homme



Le 10 décembre 1948, l’Assemblée Générale de l’ONU, réunie à Paris au palais de Chaillot, adopte la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme.

A travers ses 30 articles, le texte reconnaît notamment que tous les hommes naissent libres et égaux en dignité et en droits, sans distinction de race, de couleur, de sexe ou de toute autre situa-tion. Il précise que nul ne sera tenu en esclavage ou ne sera soumis à la torture ; que toute personne a le droit à l’éducation, à la santé, à la justice, ou à la liberté d’expression et d’opinion…

Tous les pays du monde ne l’ont pas adopté et sa portée n’est que déclarative : c’est-à-dire que ce texte ne peut être imposé.

Cliquer ici pour accéder au texte de la déclaration universelle des droits de l’Homme.


1950 - La Convention européenne des droits de l’Homme :



PNG - 129.3 ko
Cliquer ici pour accéder au texte de la convention européenne des droits de l’Homme.